Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Il faut noter ce week end la très belle performance de l’équipe fanion en déplacement chez les voisins d’Ergué Gabéric. Le match s’annonçait difficile face à une formation très ambitieuse dans ce championnat. Les deux équipes se craignaient et la tension était palpable.

La rencontre a débuté sur un bon rythme. William Guivarch va se procurer une belle action en perforant la défense verte à la fin du premier quart d’heure. Cependant, le défenseur aura le dernier mot. Sur une transversale anodine du défenseur local, la défense elliantaise (habituellement sereine !) va cafouiller. Le gardien et le défenseur se gêne et …patatras : but !. L’AEG mène alors un à zéro jusqu’à la pause. En seconde période les gabéricois vont prendre le large sur un ballon perdu au milieu de terrain sur une remise en jeu toute simple. Le contre est rondement mené et les locaux mènent deux à zéro. Dur, dur, mais les elliantais vont réagir et le show peut commencer ! Romain Even (impliqué sur tous les buts !) va sonner la révolte des siens. Sur un coup franc parfaitement tiré et repoussé par le gardien, c’est Clément Philippe qui plein d’opportunisme envoie le ballon au fond des buts à la 65ème minute. L’adversaire est en plein doute. Deux buts à un, tout est possible…Les mélens continuent à presser leurs adversaires et obtiennent l’égalisation grâce à Franck Rivalain à la 80ème minute. Les elliantais, déchainés en fin de match, s’offrent même la victoire sur un nouveau but de William Guivarch dans les arrêts de jeu. L’AEG n’en revient pas mais la défaite est bien réelle et pour n’avoir rien lâché, les mélens sont récompensés de leurs efforts. Peut être un tournant dans le championnat, mais pour cela, il faudra confirmer dès dimanche prochain à domicile. Attention à l’excès de confiance…

L’équipe réserve a gagné à domicile face à L’US St Evarzec B deux buts à un. Cette victoire est importante pour la suite. Thomas Quiniou, la jeune pousse elliantaise, a inscrit un doublé. Le dernier but a été inscrit dans les arrêts de jeu grâce à une « passe millimétrée » de trente mètres du coach Christophe Rivoal (et oui c’est enfin arrivé !), au four et au moulin ! Peu avant, Laurent Kergourlay a failli nettoyer la lucarne varzécoise. Malheureusement son ballon va heurter l’angle du but. L’équipe a retrouvé ses valeurs et voit l’avenir plus sereinement.

L’équipe C a subi un lourd revers face à l’équipe portugaise B de Quimper. Douze minutes de jeu et trois à zéro pour les visiteurs. Les protégés de Julien Crapel sont pris à froid. Sept nouveaux buts vont être inscrits par la suite. Pascal Huygues savera l’honneur d’un magnifique lob de trente cinq mètres. Papy a l’œil ! A signaler que Philippe Coroller et Yohann Le Guirriec se sont découverts des talents de gardien ! Il faut reconnaître malgré tout que l’équipe ne s’est pas désunie et a toujours voulu construire le jeu. A court physiquement, cela fut dur…

En U17, l’entente st yvi elliant a perdu trois buts à deux à Penmarch. En U15, Coco Zwalhen (un but) et ses partenaires ont gagné le derby contre Kernével par trois buts à un et conforte ainsi leur position de leader du groupe (avec un match en plus). Les U13 ont gagné aussi face à Kernével par trois buts à zéro. Les féminines ont gagné par six buts à trois face à Gouezec. Les U11 continuent de surprendre et gagnent à nouveau sans pitié contre Névez : quatorze à un. En plateau à Melgven, les U9 ont gagné trois matchs pour un nul, et les U8 reviennent avec une victoire, un nul et une défaite. De la bonne graine pour les futurs champions…

 

P1020839