Navigation de recherche

Navigation

Recherche

En déplacement à Nevez, les U9 ont obtenu deux victoires, deux nuls et une défaite tandis que les U8 ont perdu quatre fois. En U13, les jeunes elliantais ont dû baisser pavillon à Scaër. Ils sont revenus avec une défaite de cinq buts à trois. Pour la petite histoire, Victor Marc (fils de l’ancienne gloire des mélens Cyrille Marc et auteur de deux buts) a gagné la première manche contre son cousin Cantin Marc (fils de Pascal Marc, légende vivante du replacement défensif elliantais et auteur d’un but) !

Les U17 de l’entente St Yvi Elliant jouait en championnat à domicile ce week end contre le FC Bigouden. Le début de match a été catastrophique et la sanction est terrible : 3 à 0 dès la 10ème minute de jeu. Les protégés de Yohann Le Guirriec et de Franck Falquerho feront largement jeu égal avec leurs adversaires par la suite mais ne parviendront finalement qu’à sauver l’honneur. Cette équipe a de la qualité tant au niveau du physique que de la technique. Cependant, les résultats sont décevants …pour l’instant !

En U15, les joueurs de lili corre et de Vincent Jeannes ont confirmé leur statut de leader en gagnant par trois buts à deux. Mais que cela fut difficile face à la lanterne rouge du groupe : le GJ du Belon. Les adversaires vont mener 1 à 0 avant que Coco Zwalhen n’égalise de belle manière d’une belle reprise de volée. A dix minutes de la fin du match, le buteur maison va encore frapper deux fois et offre ainsi la victoire trois buts à deux) à son équipe.

L’équipe A peut se mordre les doigts de son déplacement à Mellac. Après avoir mené au score rapidement (but de Vincent Le dez dès la première minute), puis deux à zéro avant la pause (but de Romain Even sur une belle action), les coéquipiers d’Yves Delaporte doivent se contenter du match nul. Dès la reprise, Mellac va réduire la marque. Les mélens vont résister jusqu’à la 80ème minute. Sur corner, l’attaquant mellacois (laissé seul au deuxième poteau !!) va égaliser de la tête. L’équipe fanion s’est montrée quelque peu brouillonne et concède logiquement le nul face à une équipe de mellac agressive et soudée.

L’équipe réserve a perdu à domicile par deux buts à zéro contre l’US Concarneau D. Une passe décisive à l’adversaire et un but contre son camp d’un défenseur ont offert la victoire aux adversaires. Il faudra sans doute davantage d’implication personnelle pour voir l’avenir plus sereinemen