Navigation de recherche

Navigation

Recherche

 

 Le maintien est en effet à l’ordre du jour pour les deux équipes fanions des deux clubs. La rencontre va démarrer timidement et les occasions de but ne sont pas nombreuses. Les glazicks vont profiter de la léthargie et du manque d’engagement des elliantais durant la première période pour ouvrir le score à la ½ heure de jeu. Menés une nouvelle fois au score à la pause, les partenaires de Patrice Goyat (qui fêtait ses retrouvailles avec son ancien club), vont réagir et c’est fort logiquement que Clément Philippe égalise sur un corner tiré directement dans le but de Coray. Brice Le Berre verra sa frappe repoussée par la transversale par la suite. Nicolas salaun se voit infliger un deuxième carton jaune synonyme d’exclusion à dix minutes de la fin. En supériorité numérique, les coéquipiers de Gilles Coustans et Mick Chapalain vont revenir dans le match et appuyer sur le champignon mettant à mal la défense des jaune et noir. Sur l’ultime action du match, un dernier centre va trouver l’attaquant glazick qui à bout portant crucifie Arnaud Braban et offre la victoire aux siens. Les elliantais ne méritaient pas cela mais c’est ainsi ! Elliant perd le match et en plus perd ses nerfs puisqu’un deuxième carton rouge sera sorti par l’arbitre… !

En équipe réserve, les deux équipes visent la montée en D2. La lutte a èté parfois sévère sur le terrain, à la limite de la régularité même… ! Les deux formations vont se quitter sur le score du match nul. Matthieu Février va égaliser dans les derniers instants du match sur un coup franc dévié par la défense locale. Il faut aussi signaler la belle performance de l’arbitre bénévole  qui est un poste difficile à occuper par les temps qui court…

L’équipe C est revenue victorieuse de son déplacement à Plomelin dans un match qui s’annonçait difficile. C’est avec pas un mot et pas un bruit que les partenaires de Stéphane Balem ont trouvé la solution  par le collectif. Alex stéphan (del pastore !) et Yohann Le Guirriec (de la tête s’il vous plait !) donnent la victoire aux mélens.