Navigation de recherche

Navigation

Recherche

En 1ère mi temps le ballon navigue d'un camp à l'autre, les deux équipes se créent des situations dangereuses comme celle de Luc à la 40e et le coup franc de Nico juste avant la mi temps. Mais le score reste nul et vierge. 0 à 0 à la pause. Les Melens semblent légèrement en dedans et le spectacle n'est pas exceptionnel. 

Au retour des vestiaires les jaunes et noirs connaissent 10 minutes assez difficiles et à la 55e il faut un très bel arrêt du pied de Yves, suite à une percée du numéro 4 de l'Hermine, pour éviter l'ouverture du score. 

 A la 60e le goleador Elliantais Math Fev jusque là très discret va commencer son festival. Le docteur es coups de pied arrêtés en frappe un premier, il est repoussé mais Vince Kerbaul - a qui on avait confié les clefs du camion cet après midi - reprend de volée et marque .... un but refusé pour un hors-jeu qui aurait pu valoir à l'arbitre assistant certains commentaires que l'on entend qu'autour des terrains de district. 

Mais ce n'est que partie remise et a la 62eme, Vince Kerbaul décidément très inspiré réalise un petit numéro, l'adversaire n'a d'autre choix que de le stopper de manière irrégulière dans la surface : penalty. Math prend ses responsabilités, tire et  marque ! 1 à 0 pour Elliant qui poursuit ses velléités offensives à l'image de cette belle chevauchée de Luc avec petit pont sur son défenseur svp, celui ci n'ayant pas apprécié le stoppe. Nouveau coup franc que Math envoie directement dans les bras du gardien. Concarneau tente de répondre mais sans réel danger pour Yves. Ce sont plutôt les coéquipiers de Toph Rivoal qui vont à nouveau se monter : 

Luc file seul au but et même s'il est repris il arrive à frapper, le gardien repousse une première fois puis il est suppléé par l'un de ses défenseurs qui sauve sur la ligne. Consécutivement à tout cela, une reprise de volée de Math est stoppée de la main dans la surface : nouveau penalty ! 

Math ne se dégonfle pas et trompe une deuxième fois le portier local. Chapeau Math. La gardien va d'ailleurs éviter un score plus lourd en détournant un joli tir de Nico qui concluait une belle action collective entre lui, Brice et Vince. Le tableau d'affichage ne bougera plus et Elliant s'impose 2 à 0. La poule retour est réussie et les coachs sont en passe de réussir leur pari, il reste évidement un dernier gros coup de collier à donner mais on ne donnait pas chère de la peau de cette équipe à la trêve. Un grand bravo pour ce match. Le travail est encore à achever, qui sait, peut être dès dimanche face à la B de Fouesnant. 

La B recevait le FCR avec comme objectif impératif la victoire pour garder un infime espoir de maintien. Les débats sont plutôt équilibrés en 1ère mi temps malgré les renforts opérés pas Rosporden. Ce sont toutefois ces derniers qui ouvrent le score. 1 à 0 à la pause. Elliant revient des vestiaires avec de très bonnes intentions. Ils sont d'ailleurs récompensés rapidement sur une action d'école initiée par Alex et conclue par un centre de Marco repris sereinement par Thom. Un partout. Elliant joue plus haut sur le terrain et montre de l'envie. Rosporden reste malgré tout très dangereux et procède en contre mais Julien veille et réalise 2 parades de haut niveau. Il ne peut rien par contre sur le magnifique coup franc de l'attaquant adverse logé dans sa lucarne. Bravo a lui. Les Melens ont pris un coup sur la tête et ont tendance à reculer subissant de nouvelles occasions rospordinoises, notre gardien répond encore présent. L'équipe réserve tente de répondre et d'accélérer avec Marco a la baguette sans réussir toutefois à se créer les occasions pour égaliser.  Anthony se bat comme un beau diable aux avants postes et après un débordement côté droit il sert Marco en retrait qui reprend parfaitement malheureusement la balle est stoppée sur la ligne par un défenseur. Elliant pousse et tout le monde de bat sans que le score n'évolue hélas. La B s'incline 2 à 1 et aujourd'hui comme sur l'ensemble de la saison l'état d'esprit à été irréprochable. Il aura manqué un peu de stabilité au niveau de l'effectif pour espérer se maintenir. Même si mathématiquement ce n'est pas fini il apparaît aujourd'hui peu probable que l'exploit soit réalisé. On peut toutefois leur tirer un grand coup de chapeau et les féliciter pour leur saison qui n'aura pas toujours été simple. 

La C se rendait elle à Ergue Armel ce dimanche. Après avoir tenu en échec les deux leaders du groupe, elle espérait confirmer ses bonnes sorties récentes. Mais en l'absence du moteur et maestro de l'équipe C Julien Crapel elle a dû s'incliner 2 buts à 1. Ce dernier - qui était retenu pas si Ioin du terrain par un heureux événement - a vécu lui un week end parfait : une deuxieme fois Papa (la mère et l'enfant se portent bien selon la formule consacrée)  et victoire de l'EA Guingamp dans le derby au grand dam de Seb Juet, supporter rennais devant l'éternel, déçu et fataliste. Pour en revenir au match, l'équipe C entamait de manière assez frileuse cette rencontre, l'arrière garde ayant toutes les peines du monde à contenir le numéro 11 adverse. C'est d'ailleurs les locaux qui vont ouvrir le score de manière assez logique. 1 à 0. Mais Elliant réagit vite et bien. Seb Juet très disponible sur son côté gauche multiplie les combinaisons avec un autre vieux briscard de l'équipe Laurent Kergourlay. Ces deux là se connaissent par coeur et c'est d'ailleurs sur un "amour de ballon" de ce dernier (dixit Seb) que le premier va égaliser avec sang froid. 1 partout score à la pause. En deuxième période les blessures s'enchaînent avec d'abord Damien qui a dû quitter ses coéquipiers suite à un choc à la tête (tout va bien) puis Seb Juet dont le mollet lui joue des tours à la Pastore. La C ne se laisse pas abattre pour autant et Steph modifie son équipe : Arnaud passe dans les buts à la place de PM et Greg passe libéro pour stabiliser la defense. Sans doute les conséquences d'un léger flottement suite à ces modifications, c'est Ergue Armel qui reprend l'avantage suite à un centre côté gauche bien repris par le numéro 11 local (qui nous aura fait du mal) laissé étrangement seul par coach Balem... Qui a d'ailleurs assumé cette erreur avant meme que le ballon n'arrive sur la tête de l'attaquant   Toutefois lui et l'équipe se reprennent et vont avoir plusieurs occasions franches de revenir au score a l'image de ce magnifique une deux entre Loic et Fab, la frappe de ce dernier étant arrêtée de manière quasi divine par le gardien. Un peu plus tard PM a deux mètres du but frappe, la balle est stoppée par une main adverse, l'arbitre siffle penalty ! ... puis corner car il semble que ce soit un ventre qui a finalement arrêté le ballon... Le QEAFC procède par contre, les Melens faisant tout pour égaliser, mais même si Steph éprouvait certaines difficultés à garder ses appuis en défendant il faisait bien le boulot. D'autres occasions pour Elliant suivront encore mais le manque d'efficacité ne permettra pas de marquer un deuxième but qui aurait pourtant été mérité. La C réalise une nouvelle belle prestation mais doit s'incliner cette fois ci. Suite dimanche contre la B de Kernevel.