Navigation de recherche

Navigation

Recherche

L'équipe fanion recevait l'Hermine de Concarneau adversaire bien connu et rompu aux joutes de 1ère division. L'occasion d'étrenner le joli nouveau jeu de maillots sponsorisé par la Petite Italie de Marco que le club tient à remercier vivement. Le début de match est hélas marqué par la blessure au genou du joueur concarnois Fabien Le Saux a qui nous souhaitons un prompt rétablissement et un retour rapide sur les terrains. Après une interruption de 25 minutes le match reprend et Elliant peine à sortir du pressing concarnois et ce du fait d'un trop grand nombre d'imprécisions dans les transmissions. Quelques frappes non cadrées viennent concrétiser cette légère domination visiteuse sans résultat. C'est alors que Luc sort de sa boîte : Il mystifie la defense adverse dans l'angle de la surface et place une superbe frappe que le portier concarnois dévie joliment sur sa transversale. L'Hermine répond à la 30e par le 10 adverse qui fait aussi un petit numéro dans les 18 mètres locaux mais Yves intervient de manière brillante. Le match est haché, le ballon étant perdu rapidement de part et d'autre. Quand Elliant semblait reprendre légèrement le dessus c'est l'Hermine qui ouvre le score sur une belle frappe enroulée aux 22 mètres même si celle ci est un peu déviée. 1 à 0. Ce sera le score a la mi-temps malgré une dernière tentative de Marco non cadrée pour Elliant et un ultime coup franc de Concarneau dans le mur. Au retour des vestiaires, Elliant repart pied au plancher et Romain a la balle d'égalisation au bout du pied mais le portier visiteur  réalise à nouveau une belle parade. La 2e période est un peu plus active, Elliant pousse pour égaliser mais l'Hermine procède plus par quelques contres attaques éclairs et efficaces qui font mal à l'arrière garde elliantaise. Heureusement Kiki tient sa défense de main de maître et est impérial au duel (à noter ses 733 duels aériens remportés, paix à ses quelques millions de neurone disparus) bien épaulé par Gui solide lui aussi. Et quand ce n'est pas eux c'est Yves qui fait le boulot. Auteur d'un très bon match notre gardien a remporté pas moins de 3 duels avec les attaquants visiteurs. Malheureusement, après un temps fort elliantais d'un quart d'heure ou on assiste notamment à un joli coup franc de Matt sur la barre et à plusieurs actions qui ne seront pas converties, Flo laisse ses partenaires à 10 après un 2e jaune qui semble vraiment sévère. C'est un coup dur pour les Melens et Concarneau va en profiter sur une ultime contre attaque que Yves ne peut cette fois que toucher, la balle, freinée, franchit malgré tout la ligne de but. 2 à 0 pour l'Hermine a 10 contre 11 la messe est dite. Bravo à Concarneau pour sa victoire. Côté Elliantais il va falloir rapidement trouver les solutions pour ne pas laisser planer le fantôme de la poule aller de l'année dernière. On en est loin encore bien entendu et l'équipe à toutes les qualités nécessaires pour réaliser un joli championnat. Il est vrai qu'en sus l'accumulation des pépins physiques (encore 2 blessés ce dimanche) n'aide pas à la stabilité. Place à la coupe de Bretagne dimanche prochain pour se relancer.  Elliant recevra Langolen a 15h. 

L'équipe réserve affrontait pour sa part la C de l'AS Melgven. C'est Elliant qui se crée la 1ère occasion sur une belle ouverture de Fred pour Brabus qui prend de vitesse la défense adverse mais échoue sur le gardien (10e). Dans la foulée Toph teste la solidité du "petit nouveau" Ludovic Lan d'une lourde frappe dont il a le secret sur ce dernier et vérifie par la meme que le SPACE n'a pas laissé trop de traces... Tout semble ok. Elliant est bien en place et le ballon vit bien, mais malgré la domination, la dernière passe n'arrive pas pour le moment. A la 27e Antho hérite d'un ballon à l'angle de la surface adverse mais sa frappe manque de précision. Les  Melens piochent un peu physiquement à l'approche du dernier quart d'heure et Melgven en profite pour se créer deux belles occasions mais les deux frappes passent au dessus. Elliant répond par Pop qui vient de rentrer mais son tir à l'entrée des 18 mètres est trop écrasé. Pas de but au cours de cette première période malgré une dernière frappe de Melgven sur laquelle Clement est impeccable et une ultime percée d'Antho sur le côté gauche suivie d'un tir à angle fermé captée par le gardien. 0 à 0 à la pause. L'équipe réserve repart très déterminée en seconde période. Au bout de 10 minutes de jeu elle est d'ailleurs récompensée de ses efforts suite à une belle action collective : Yo à la conclusion déclenche sa spéciale "la frappe lourde" qui selon nos sources aurait été chronométrée à 3 km/h.... Peu importe, tout était dans la feinte de regard, le gardien est battu et les melens mènent au score. L'équipe B va des lors avoir tendance à reculer et a légèrement subir. On assiste alors à la "spéciale Ludo lan" qui cherche décidément à tester la solidité de tous les jeux de maillots du Sud Finistere. Ceci dit, il avait un mètre de retard sur son attaquant au départ et termine avec un mètre d'avance... Efficace. Toutefois son excuse ne convainc ni son adversaire et encore moins Alex notre arbitre : coup franc pour Melgven qui va égaliser d'une tête rageuse. Il reste un quart d heure , un partout balle au centre. Elliant décide évidement de repartir à l'attaque et rapidement Antho - qui semblait récupérer de ses deux semaines de vacances au fur et à mesure du match - obtient une faute aux abord de la surface melgvinoise. Le Maestro, Yo, spécialiste es coup-franc et auteur du premier but va évidemment s'en charger et dépose un amour de balle léchée dans le petit filet adverse. 2 a 1 pour l'équipe réserve qui va ensuite tenir tête aux derniers assauts adverses. Ce sera donc le score final. Deux matchs deux victoires pour les hommes de JC Bellec : félicitations à eux ! 

Les Vétérans se sont inclinés à Scaer en amical malgré l'apport de Phil Rannou à la baguette. 5 à 0. Mais coach Nono estime malgré tout que ce match est encourageant. Sérénité. 

Samedi les U17 recevaient les Papillons Bleus de Spezet pour la 1ère journée de championnat après un match amical prometteur contre Moelan la semaine précédente. Hélas tout ne s'est pas passé tout à fait comme prévu pour les gars de l'entente Elliant/Saint Yvi avec, il est vrai, un nombre limité de joueurs pour débuter (11). Ils ont même dû terminer la rencontre à 9 bon gré mal gré et commencent donc par une défaite. "Au fur et à mesure des retours les résultats vont s'améliorer" positive coach Popty. Pas d'inquiétude. 

Les seniors filles se déplaçaient à Dirinon pour une 1ère historique !Sans malheureusement Jade et Manue, blessées, et leur coach emblématique Loïc retenu du côté de Zadar pour épaulé Yannick Noah et ses troupes de Coupe Davis (au passage il a un peu porté la poisse). La rencontre est équilibrée dans les premières minutes mais une main de Léa dans la surface offre un penalty aux locaux (1-0). Les filles vont alors se montrer plus offensives mais Illona, après avoir dribblé la gardienne, trop désaxée, manque le cadre. C'est sans compter sur Cristina qui, bien servie, égalise après un face à face réussi avec la gardienne (1-1). Malheureusement cette même Cristina va rejoindre Jade et Manue a l'infirmerie des filles à cause d'une mauvaise réception.

Sur un coup franc indirect Carlyne va donner l'avantage à son équipe avec une lourde frappe dont elle a le secret. Elliant mène 2 à 1. Après la pause, le match est équilibré et la défense Elliantaise solide. Les filles ont malgré tout du mal à se projeter vers l'avant, la fatigue se fait sentir à cause de l'absence de remplaçantes. Illona va toutefois provoquer un coup franc bien placé que Carlyne va envoyer directement sur la transversale. En fin de match l'arbitre refuse un but à Dirinon pour hors-jeu, elles vont continuer à pousser et l'arbitre va leur offrir un second penalty (2-2). A la dernière minute, Carlyne défend avec un peu trop de générosité et provoque un coup franc qui va aller nettoyer la lucarne de Valène auteure d'un très bon match pour une première dans les buts. Score final 3-2 mais un bilan très  positif étant donné les absences.

Bonne semaine à tous.