Navigation de recherche

Navigation

Recherche

L'entame de match ne laissait pas présager un resultat positif pour autant, les elliantais semblent perdus dans le nouveau système en 3-5-2 et ne mettent pas les ingrédients nécessaires pour compenser leurs errances de placement. Chateauneuf du Faou profite de ce laxisme pour ouvrir le score dès la 10e minute, l'attaquant adverse bat Yves Delaporte après plusieurs contres favorables, preuve d'une plus grande envie (0-1). Les elliantais se ressaisissent rapidement et Mathieu Février aura l'occasion d'égaliser mais il manque son face à face avec le portier. Thomas Quiniou lui ne se fera pas prier et, suite à une belle ouverture de Brice - décidément très en jambes ces temps ci même s'il n'est jamais content - ajuste le gardien et remet les deux équipes à égalité (1-1). La Fev' aura une autre occasion de scorer et de donner l'avantage aux siens mais en léger manque de confiance ces derniers temps il ne conclue pas. C'est Chateauneuf qui rate de très peu l'occasion de doubler la mise, Yves étant une fois sauvé par sa transversale suite à une action identique au premier but puis par Thibault Cadiou sur la suivante. On respire ! D'autant plus qu'a l'approche du dernier quart d'heure les Melens semblent enfin avoir appréhender le nouveau système et se créent plusieurs situations chaudes dans la surface des castelneviens. Sans effet au tableau d'affichage toutefois, le score est de 1-1 à la pause. Au retour des vestiaires (lointains vestiaires) les coachs décident d'abandonner le 3-5-2 pour revenir à un traditionnel 4-4-2 en lançant Luc Le Gall et Gui Kervarec dans la bataille. Les Melens semblent dès lors plus à l'aise et ont clairement la main mise sur la rencontre désormais. Ils vont etre logiquement récompensés à la 60e lorsque Florian Le Du idéalement lancé côté gauche offre une cerise à Thomas Quiniou qui conclue de près pour son doublé (2 a 1 pour Elliant). Quelques minutes plus tard Matthieu Février sera récompensé de son abnégation suite à un pressing acharné il va contrer le dégagement du gardien directement dans son but et porter le score à 3-1 pour Elliant. Le but est certes assez "caca" mais il fait du bien à la tête du buteur peu en réussite sur ce match mais qui retrouve peu à peu le rythme après une longue absence. Il se retrouve d'ailleurs à l'origine du 4e but elliantais en déviant de la tête pour lancer Luc Le Gall - lui aussi de retour ça fait plaisir - s'en aller batte le portier local pour la 4e fois (4-1). C'est alors que pour la deuxième fois cette saison nous sommes passés à deux doigts d'un but de Fabien Le Berre qui s'est retrouvé seul face au gardien adverse, helas ses pensées allaient déjà à la manière  dont on célébre un but, sa vue s'est troublée, et l'échec fut inversement proportionnel à la puissance de sa frappe (Julien Crapel aurait apprécié). Peu importe, la messe est dite et la victoire sourit à nouveau. 1 victoire 4 nuls et 1 défaite sur la poule retour, le tableau n'est pas infamant mais il ne paie guère en termes comptables. Le derby à domicile face au FC Rosporden dans 15 jours est attendu et peut permettre à l'équipe première de continuer sa progression. 

L'équipe réserve se déplaçait également ce dimanche pour affronter la C de Clohars Carnoet. Les joueurs avaient à cœur de réussir un résultat face à l'équipe les précédant au classement (5e) pour faire oublier leur seconde période indigente de dimanche dernier. Après un petit round d'observation, les mélens prennent le jeu à leur compte et fournissent une première mi-temps de bonne facture ponctuée de quelques belles occasions comme à la 20ème minute ou suite à un bon travail de Antho Le Meur côté droit, centre pour Alex qui - malgré le but vide - bute sur un défenseur revenu en catastrophe. Peu après frappe aux 20 mètres par ce même Alex qui finira..... en touche. Sans doute avait il pris des cours la semaine précédente avec son compère du milieu de terrain (M. Rivoal pour ne pas le citer mais tout le monde l'aura compris....). Cette domination va se concrétiser à la 30eme sur un coup franc bien frappé par Florent Coustans. (1-0). Stéphan (gardien pour l'occasion) passera une première mi temps tranquille, bien protégé par son arrière garde composée de Fred et Clément malgré un avant-centre local remuant. 1 a 0 pour Elliant à la pause. En seconde mi temps, Clohars Carnoet va se montrer plus entreprenant et exercer un pressing plus haut. Ils vont logiquement égaliser à l'heure de jeu (1-1). Mais les Melens ne s'en laissent pas compter et vont reprendre du poil de la bête à l'image de cette deux belles occasions de reprendre l'avantage par Romain et Adrien, toutes deux bien sorties par le gardien adverse. A un quart d'heure de la fin, suite à un excellent centre du Prof, Christophe Rivoal vient placer une tête rageuse dans la lucarne opposée, 2 à 1 pour Elliant. Comme trop souvent dans ces cas là, les melens vont alors reculer. Bien aidés par un arbitrage local étrange (voire même douteux) sur la fin, Clohars Carnoet va égaliser puis prendre l'avantage dans les toutes dernières minutes. Le capitaine Alex n'a pas supporté l'injustice et quitte le terrain énervé laissant son brassard jonché le sol en signe de protestation. L'exemple n'est vraiment pas bon capitaine même si on peut entendre la frustration. Il a promis de s'entraîner cette semaine pour se faire pardonner (sinon il paie le Resto à tous les joueurs présents mercredi). C'est dur à encaisser mais il ne faut pas se décourager, il y aura des dimanches meilleurs. 

L'équipe C etait aux prises avec la C du FC Rosporden pour le derby du groupe. Seuls onze joueurs étaient cochés sur la feuille de match, il fallait donc tenir 90 minutes en effectif réduit. Les inquiétudes d'avant match allaient se poursuivre dès l'entame. À la cinquième minute de jeu, alors que le ballon est aux abords de la surface elliantaise, le gardien Steph Balem lance un "JU !!! EN RETRAIT !", le libéro Crapel s'exécute et d'un plat du pied sécurité pousse le ballon en retrait... dans son propre but ... car son gardien s'était excentré pour recevoir le ballon (une "crapelem" il faut le voir pour le croire, un nouveau monstre de la boulette niveau district est donc né de la fusion entre Ju Crapel et Steph Balem, la Crapelo est dépassée). 1-0 pour les locaux donc  ! Mais les Melenicks ne se démobilisent pas malgré quelques actions chaudes pour Rosporden. À la 30e minute de jeu, le numéro 10 Elliantais (Seb Juet) prends le jeu à son compte. Il réceptionne une touche de Frédéric  Thepaut (d'ailleurs très en jambe durant les 90 minutes) puis élimine son vis à vis et centre pour Mathieu Le Du à l'entrée de la surface. Ce dernier, d'un superbe enchainement (amorti de la poitrine reprise de volée) crucifie le gardien adverse (ce but là aussi, il faut le voir pour le croire). 1-1 sera le score à la pause, tout reste à faire en seconde période. À la reprise, les Mélens sont ambitieux et volontaires et vont être récompensés de leurs efforts. Hugo Ploé, très actif sur son côté gauche tout au long du match, va se défaire du marquage serré du latéral rospordinois pour se présenter seul face au but et doubler la mise d'un plat du pied sécurité (Bis, mais dans le bon sens cette fois). 2-1 pour les mélens, ce sera le score final. En toute fin de match, le FCR aura une dernière action chaude avec un très bon centre aérien au point de pénalty mais le gardien Seb Juet (oui oui Seb juet) réalise une sortie pleine d'autorité et boxe le ballon du poing (certains ont cru voir Ben' Costil à l'oeuvre). Le danger est définitivement écarté. Coach Balem était très content de ses troupes, en espérant revoir une équipe C avant la fin du championnat.

Les Vétérans s'imposent par forfait face à Moelan et continuent leur irrésistible progression au classement.  

Les seniors filles jouaient également à l'extérieur et rencontraient l'AS Santec. Les Melens dominent sans partage la première période mais peinent à ouvrir le score. Leurs efforts vont toutefois être récompensés Par Illona Tarouilly qui ouvre la marque d'une frappe lointaine. Les filles auront l'occasion de se mettre à l'abri mais en vain, elle ne mènent que d'un but à la pause. 

En seconde période, les joueuses de Loic Morizur et Alex Kervarec  doivent jouer avec un fort vent contraire et Santec va en profiter pour égaliser (1-1). Les filles ne se découragent pas pour autant et Marianne Bandarra va inscrire son tout premier but sous le maillot Elliantais et permettre à son equipe de reprendre l'avantage (2-1). Santec sur un coup franc Bien placé va revenir au score une nouvelles fois 2-2. Les coéquipières de Jade Le Borgne vont tout tenter pour arracher la victoire jusqu'au bout mais la chance ne leur sourit pas et elles doivent se contenter d'un nul. 

Ce match était à leur portée et les regrets sont bien présents. Il faudra faire mieux dimanche prochain à domicile face à Plabennec.

Les U17 jouaient à Bannalec et s'inclinent d'une courte tête 2 buts à 1. Hugo Bourgeon est le buteur elliantais. 

Les U15 féminines étaient au repos. 

Carton plein pour les U13. L'équipe de Pascal Marc bat Plounevezel 3 buts à 1. 

Les U13 2 suivent l'exemple et l'emportent 6 à 2 contre le GJ du Cap Sizun. 

Les U11 s'imposent aussi 2 à 1 contre Tregunc. Buts de Pierre Lannuzel et Thelio Cazoulat. Bravo

Les U10 recevaient l'Hermine Concarnoise et cette rencontre prolifique en buts voit les Melens remporter la victoire 5 a 4. Buteurs : Noa x 4 et Victor. Félicitations, le jeu offensif prôné par coach Rivoal est appliqué à la lettre. 

Les U9 étaient en plateau à la Forêt Fouesnant. 

 

Très bonne semaine à tous  !