Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Dès l’entame de match (et ce sera une récurrence) les grands gabarits offensifs Fouesnantais mettent en difficulté l’arrière-garde Melenick : suite à un ballon mal renvoyé, l’attaquant local écrase sa frappe aux 18 mètres qui ne semble pas présenter de danger pour Yves, mais la balle est finalement déviée et le joueur fouesnantais n'en demandait pas tant pour ouvrir le score. 1 à 0. Les melens tentent de réagir rapidement, par Luc notamment qui est intenable sur le côté gauche. Son adversaire direct devra d'ailleurs le stopper de manière illicite à deux reprises sans que l’arbitre ne se décide à sévir. Cela ne semble pas refroidir Luc et, sur une nouvelle percée, il trouve Florian dans la profondeur, le gardien sort et le ballon reste entre les 2 joueurs... faute ??? "Non, jouez" décide monsieur l’arbitre et les Melens ne profitent pas du moment de flottement, un défenseur dégageant en catastrophe. Peu avant la demi-heure de jeu, sur un long ballon, l’attaquant local dévie une nouvelle fois de la tête mais aucun danger à priori puisque le ballon revient sur Kévin qui est absolument seul. Malheureusement le coach, qui semble s'être mis beaucoup de pression sur ce match, s'emmêle les pinceaux et marche sur le ballon en voulant le dégager ; l'attaquant, après un moment d'incompréhension, a tout compris et se retrouve seul pour faire le break. 2-0 pour Fouesnant.  2 occasions - 2 buts ! Efficacité maximale pour les locaux. Yves devra s'interposer sur une tête pour éviter le 3e but juste avant la pause mais celle ci est atteinte sur le score de 2 à 0 pour les locaux. 

En seconde période les melens repartent avec de meilleures intentions : Sur un centre de Florian, Vincent reçoit le ballon et décale Corentin dont la frappe s’envole hélas. C'est ensuite Florian qui trouve Kévin seul devant le gardien mais sa frappe croisée trouve le poteau ! Gilles tente de son côté une frappe lointaine sans grand danger pour le gardien. Les melens y croient, un but pouvant clairement relancer le match. Seulement voila, comme on le disait, les locaux sont efficaces et habiles dans les 18 mètres : sur un contre parfaitement mené, le centre trouve l’attaquant bleu, remise intelligente de ce dernier dans l'axe pour son compère qui marque de près. 3-0. Cruel pour les melens qui semblaient pourtant bien mieux lancés dans ce deuxième acte. Ils ne baissent pas les bras pour autant. Kévin - sur un centre en retrait de Brice - ne trouve pas le cadre, et Florian - à la suite d'un centre de Thibaut - se retrouve seul aux 6 mètres mais sa tête ne trouve pas le cadre de manière assez incompréhensible !!!! Quand ça ne veut pas ..... mais la messe était dite pour alors car Fouesnant avait ajouté un 4eme but sur un contre idéalement réalisé. 4-0 sera le score final. Elliant a reçu une vraie leçon de réalisme. La victoire des locaux est sans appel. Les occasions sont là mais il est impossible de marquer à partir du moment où les frappes ne sont pas cadrées. CQFD. L'USF a été efficace dans les 2 surfaces de vérité et c'est là que se gagnent ou se perdent les matchs. Le coach, assez remonté à chaud, se voulait toutefois plus philosophe le lendemain et connaît bien l'adage : "il vaut mieux perdre une fois 4 à 0 que 4 fois 1 à 0". Il est pleinement conscient du travail restant à effectuer et lucide pour savoir que le dernier match de la poule aller face à Baye est extrêmement important afin de passer les fêtes au chaud et de mettre un écart suffisamment conséquent avec la queue du classement.  

L'équipe B recevait la B des Paotred Briec. L'objectif est clair : rebondir après la frustration de dimanche dernier contre le leader. La saison est longue et on fera les comptes à la fin. Mais pour continuer à croire à la montée, il fallait absolument s'imposer face au 5e à domicile et pour cela se servir de l'état d'esprit irréprochable démontré le week end passé. Les coachs mettent donc en place une stratégie très offensive à l'inverse du porc-épic de dimanche dernier. Avec Nicolas à la baguette les Melens mettent le pied sur le ballon dès le début du match. Les briecois jouent bas mais défendent bien. La possession elliantaise est assez stérile et les occasions ne sont pas légion. Comme souvent dans ces cas là on s'en remet aux coups de pieds arrêtés. Sur l'un d'entre eux consécutif à une faute sur Laurent et botté par Nicolas, un défenseur briecois remet dans les pieds de Thomas qui contourne l'arrière garde visiteuse et centre au deuxième poteau pour la tête de Vincent qui a bien suivi et ouvre le score. 1-0 pour les jaunes. On pense que le plus dur est fait mais les rouges et noirs ont eux aussi des idées derrière la tête sur coup franc et celui tiré directement par le 3 prend la direction de la lucarne mais Xavier se déploie et enlève la balle de la lunette. Quelle parade !!! Après cet avertissement les elliantais se remettent dans le sens de la marche et à la suite d'une belle action collective, Romain se retrouve à la finition et lobe le gardien d'une pichenette tout en finesse qui atterrit....sur la barre. Cela méritait vraiment mieux. Malgré quelques occasions supplémentaires, par Nicolas et Laurent notamment, le score n'évoluera plus jusqu'à la pause. 1-0 pour Elliant. C'est encore un peu brouillon dans le jeu mais c'est mérité. Seulement voila, encore une fois après les citrons, les elliantais sont restés tailler une bavette aux vestiaires et ne reprennent pas la seconde mi temps par le bon bout. Les Briecois poussent pour égaliser mais l'arrière garde dirigée par Quentin "120 volts" Marc veille et maîtrise les velléités offensives adverses. Xavier est serein dans les buts et n'a pas à s'employer. Le coup de gueule de Capitaine Alex semble remettre ses hommes dans le droit chemin et ils reprennent la direction des opérations. Les débordements de Romain côté droit notamment fragilisent la défense adverse. Sur l'un d'eux, a la suite d'une ouverture lumineuse de Laurent, son centre passe devant le but sans trouver preneur. Sur le suivant, lancé par Nicolas, il trouve Kyllian dont la reprise taclée échoue à quelques centimètres du poteau. Les elliantais accélèrent encore via Axel de l'autre côté notamment mais sans résultat au tableau d'affichage. C'est à nouveau une phase arrêtée qui fera basculer le match définitivement. Consécutivement à celle ci, la remise de la tête de Vincent dans la surface adverse est illicitement interceptée par la main d'un défenseur briecois. Penalty. Après un début de "penaltygate" sauce elliantaise c'est Vincent (et toute son expérience) qui s'avance et trompe le portier visiteur. 2-0 pour Elliant et doublé pour "l'ancien". Le break est fait et la messe est dite. Les Melens auront d'autres possibilités d'alourdir le score mais ni une nouvelle frappe en hommage à Julien Crapel de la part d'Alex (...), ni la tentative de Nico, ni le contre à 4 contre 1 mal négocié ne finiront au fond des filets. Victoire 2-0 logique. Faute d'être brillants, les réservistes sont restés sérieux et appliqués. Il faudra faire encore mieux dimanche prochain face au l'autre "ogre" du groupe, la C des Paotred Dispount, pour espérer rester dans la course à la première place. 

L'équipe C, décimée par les blessures et les absents, jouait en amical en ouverture de la A contre Fouesnant C et s'incline 4-1. C'est Pierrig Landrein qui sauve l'honneur. Première mi temps correcte mais la deuxième fut plus compliquée. 

Les Seniors féminines étaient au repos. 

Les Veterans de leur côté accueillaient Melgven (et leur coach Ruben) et s'imposent 6-3. Malgré des conditions difficiles (on s'approchait plus du water polo par moments) les acteurs ont livré une très belle copie. Le score est de 2-1 à la pause pour les Melens qui enfonceront le clou en deuxième période.  

Félicitations à Steph Balem et Fred Thepault qui ont remplacé le gardien international Thierry, sérieusement blessé lundi au boulot. Les buteurs sont Pat Goyat x 2 (serial buteur), JC Bellec x 2, Oliv Vincourt et Clément Philippe. Dernier match de l'année dimanche avec le déplacement à Spezet. 

Chez les jeunes, les U15 ont vu leur match reporté 

L'equipe 1 des U15 féminines en entente avec Scaer se déplaçait à Spezet. Elles s'imposent 9 à 2

Buts: Clémence x 4 ;Illona x 4 et Anne-Gaëlle. 

Les filles ont bien joué et occupent désormais la première place de leur groupe, à un match de la trêve. Elle sont également certaines de monter en D1 pour la seconde partie du championnat. Bravo les Filles, plus qu'à faire en sorte de garder la 1ère place le we prochain. 

L'équipe B affrontait de son côté Plouzané et subissent une très lourde défaite 17 à 1 face au leader. Le miracle n'a pas eu lieu hélas. Et, même si les Filles se sont battues avec leurs armes, la différence de niveau etait trop grande.  Il faut continuer de travailler, les efforts seront récompensés. C'est Camille qui sauve l'honneur.  

Les U13 Elliant affrontaient Pleuven et s'imposent 4 buts à 1. 

Les U13 de l'Entente se rendaient à Ergue Armel et gagnent aussi 6-1. Bravo les U13. 

L'équipe 1 des U10/U11 se déplaçait à l'Hermine Concarneau B et s'incline 6-0. 

L'équipe 2 recevait Tregunc C Concarneau C et dans un festival de buts doit s'avouer vaincue 9 à 5.  

Les U7 ont passé un très agréable moment en plateau a Saint Yvi et les résultats étaient au rendez-vous qui plus est. 

Le reste de l'école de Foot était au repos ou à l'entraînement dans la joie et la bonne humeur. 

Bonne semaine à tous