Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Week end du 17 fevrier 2019


C’était un dimanche de coupe pour l’équipe fanion avec la réception des Papillons Bleus de Spezet. Une rencontre sur le papier très intéressante entre les leaders des groupes D et E de D1. Les Spezetois sont reconnus pour développer un jeu léché et - sans la pression du championnat, priorités des deux équipes - tout le monde allait pouvoir se faire plaisir avec en tête la victoire bien entendu. Le début de match est clairement à l’avantage des Melens mais ceux ci ne parviennent pas à concrétiser leurs multiples possibilités (Gilles Coustans, Kevin Le Goff et Luc Le Gall entre autres auront la balle de but au bout des crampons). Spézet ne se fait pas prier et profite de cette inefficacité pour ouvrir le score de fort belle manière sur son unique occasion par leur numéro 11 (24e). Elliant réagit vite : sur coup de pied arrêté, Florian Le Du à la manœuvre pour Gilles Coustans en déviation vers Laurent Peron qui termine en renard des surfaces. 1-1 à la 35e. Les Melens poursuivent leurs bonnes intentions et il ne manque que quelques centimètres à Flavien Le Corre pour ouvrir son compteur but à la suite d’une belle combinaison entre Kevin Le Goff et Thomas Quiniou. La pause est atteinte sur le score de un partout. Le match est rythmé. Au retour des vestiaires les locaux maintiennent la pression, Laurent Peron et Vincent Kerbaul sur deux superbes volées consécutives ont la balle de break au bout des pieds mais le portier visiteur est vigilant. Toutefois Spézet monte peu à peu en régime, se montre dangereux grâce à ses belles individualités offensives à l’image de leur numéro 11 notamment, qui réalise un petit festival dans la défense elliantais mais Yves Delaporte remporte son duel. Les Jaune et Noir ont tendance à reculer et peinent à ressortir. Les visiteurs s’installent dans le camp elliantais, sont plus tranchants et se créent une nouvelle possibilité d’égaliser à la 70e, heureusement Yves Delaporte veille. Il faudra également un superbe retour défensif de Florian Le Du (très actif) et une nouvelle parade du portier local pour conserver ce score de parité. Les partenaires de Vincent Kerbaul font le dos rond en fin de match et le coup de sifflet final est libérateur. Ce sont les tirs au but qui départageront les deux équipes. À ce petit jeu ce sont les Spezetois qui s’imposent et ce n’est pas immérité au vu de la seconde période. Au final chaque formation aura eu sa période. Bravo aux deux équipes et bonne continuation aux Papillons Bleus, autant en coupe qu’en championnat. 

 

L’équipe B aussi est toujours en lice pour le challenge 29. Elle affrontait le B du FC Pleuven pour une opposition qui s’annonçait très serrée avec deux profils d’équipes assez similaires. Et ce fut le cas. Le score final de 0-0 ne reflète pourtant pas la physionomie d’un match qui fut plutôt ouvert malgré un terrain délicat. Les occasions furent nombreuses de part et d’autre mais ce sont les Melens qui s’imposent à la loterie des tirs au but. L’aventure continue donc en Challenge 29 pour les partenaires de Vincent le Dez. 

 

L’équipe C, qui reprendra le championnat le 3 mars, accueillait l’équipe C du voisin rospordinois en amical et s’impose 2-1 après un match plutôt rythmé. Matthieu Février est déjà en pleine bourre et s’offre un doublé sur des passes d’Anthony Le Meur puis Laurent Kergourlay. Un bon match de reprise pour les hommes de Stephen Cadiou. 

 

Les Vétérans aussi avaient le droit à leur derby face au FC Rosporden. Ils ont fait vent debout face à une belle équipe rospordinoise et arrachent le match nul grâce à Pat Goyat, le « serial buteur » de l’équipe elliantaise. Un partout score final. Bravo les gars. 

 

À noter que ce mardi 19 février se tiendra un stage foot à Elliant pour les catégories U9 à U11 de 10h à 16h. Participation 10 €. Inscriptions auprès de Christophe Rivoal. 

 

Bonne semaine à tous